Comment faire une simulation de portage salarial pour connaître votre salaire ?

portage salarial

Publié le : 04 mars 20203 mins de lecture

Si le portage salarial est une solution qui remporte de plus en plus d’adeptes, c’est parce qu’elle semble apporter plus de bénéfices que le travail classique ou celui en freelance. Vous voulez tenter le coup ? Avant de vous lancer, voici quelques directives pour calculer votre salaire et opter pour ce statut de salarié porté en toute connaissance de cause.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le portage salarial implique plusieurs avantages et comporte aussi des inconvénients qu’il ne faut oublier. Mais de manière générale, le statut de salarié porté signifie que vous avez la possibilité d’exercer votre activité professionnelle en toute autonomie. Autrement dit, vous n’aurez plus à vous soumettre aux exigences d’un contrat de travail quelle que soit la fonction occupée. D’un autre côté, vous serez totalement pris en charge au niveau des démarches et des obligations administratives qui, admettons-le, ne manquent pas de contraintes. C’est donc la société avec laquelle vous collaborez qui effectuera votre comptabilité, remplira vos factures et réalisera, pour vous, les formalités liées à l’activité que vous exercez. Notez que, même si vous bénéficiez de ce statut, vous pouvez continuer à percevoir votre assurance chômage et tous les droits relatifs à votre emploi si vous êtes toujours tenu par un contrat avec une entreprise donnée.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cegelem.fr.

À parcourir aussi : Comment fonctionne une société de portage salarial ?

Les points à considérer pour calculer votre salaire en portage salarial

La simulation de portage salarial, vous devez tenir compte de quelques éléments comme les frais de gestion administrative inclus dans le coût. Comptez alors 10 % de votre chiffre d’affaires qui reviendra automatiquement à la société de portage. Néanmoins, vous devez vous adresser à plusieurs établissements avant de faire votre choix. Les prix sont très variables et vous avez la possibilité de tomber sur des sociétés de portage réclamant des pourcentages très bas qui ne dépassent pas les 3% pour les nouvelles entreprises de consulting affichant un CA de plus de 100 mille euros. Pour faire le bon choix, vous devez alors procéder à une estimation approximative de votre chiffre d’affaires. Un autre élément dont il faut tenir compte : les cotisations obligatoires comme la retraite et l’assurance maladie par exemple.

Comment faire une simulation efficace ?

Pour calculer votre salaire, vous devez soustraire les charges patronales et salariales de votre chiffre d’affaires mensuel hors taxes. Ces dépenses incluent les frais de fonctionnement de votre entreprise à savoir le prix des équipements et des fournitures de bureau que vous vous êtes procurés. Sans oublier les coûts d’affranchissement que le client n’est pas tenu de payer. De plus, vous devez soustraire les frais liés à la restauration, au transport et au logement. Déduisez également le coût de la sous-traitance et les frais relatifs à la gestion.

Plan du site